Accueil / A la une / Hermann Yaméogo et Léonce Koné apportent un démenti sur la publications de Mediapart concernant le putsch de Diendéré
Diendéré 002

Hermann Yaméogo et Léonce Koné apportent un démenti sur la publications de Mediapart concernant le putsch de Diendéré

Dans un article publié le 8 Octobre 2017, sous la signature de Rémi Carayol, le journal Mediapart , qui affirme être en possession de larges extraits de l’ordonnance rendue par le juge François Yaméogo, au terme terme de l’instruction du dossier du putsch du 16 Septembre 2015, a communiqué des informations inexactes, auxquelles nous opposons le démenti le plus ferme.

Cette publication appelle de notre part les commentaires suivants:

1- Nous sommes surpris que Mediapart et plusieurs autres organes de presse puissent se prévaloir d’avoir reçu communication de l’ordonnance du juge d’instruction, qui est une pièce du dossier de cette procédure en cours.

2- L’article de Mediapart , dont l’auteur dit avoir « obtenu de larges extraits  » de cette ordonnance , indique que selon ce document Léonce KONÉ et Hermann YAMEOGO  » ont déclaré qu’ils avaient reçu la somme de 50 millions de francs CFA … d’une puissance étrangère.  »

3- Cette affirmation est mensongère et ne correspond à aucune des déclarations que nous avons faites devant le juge d’instruction durant cette procédure. Vérification faite auprès de nos avocats, elle ne reflète pas, au demeurant, la teneur de l’ordonnance du juge d’instruction.

Nous en concluons que, soit l’auteur de cet article n’a pas lu sérieusement l’ordonnance du juge d’instruction, soit il a choisi délibérément de la travestir, à des fins que nous ignorons.

4- Mis en cause dans cette procédure, nous en attendons le dénouement avec confiance, convaincus de notre innocence relativement aux faits qui nous sont reprochés. Nous laissons à nos avocats le soin de donner les suites judiciaires appropriées aux déclarations mensongères publiées par Mediapart et d’autres organes de presse.

Leonce KONÉ.
Hermann YAMEOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *