Accueil / A la une / Soum: deux gendarmes blessés dans une embuscade
image illustrative
image illustrative

Soum: deux gendarmes blessés dans une embuscade

Deux gendarmes burkinabè ont été blessés mardi soir entre Tongomayel et Sona, dans une embuscade tendue par des hommes armés contre un convoi sécurisé, a appris l’AIB de sources sécuritaires.

Des hommes armés non encore identifiés ont fait sauter mardi en début de soirée, un engin explosif sur un véhicule de la gendarmerie qui escortait une citerne de carburant.

Après l’impact de la mine sur le véhicule, les assaillants et les gendarmes ont échangé des tirs pendant plusieurs minutes.

Un premier bilan fait état de deux gendarmes blessés, conduits au CMA de Djibo pour les premiers soins.

Le convoi se dirigeait vers Sona (env.60km au nord-est de Djibo) où se trouve un site minier.

La situation sécuritaire dans le Nord du Burkina Faso, plus précisément dans le Soum, s’est fortement dégradée cette semaine.

Au moins quatre soldats burkinabé ont été grièvement blessés tôt samedi 23 septembre 2017, quand leur véhicule a sauté sur une mine à Wouro Saba, localité située à quelques kilomètres de Djibo.

Dans la nuit de vendredi 22 au samedi 23 septembre 2017, le poste de police situé à l’intérieur du camp de réfugiés de Mentao a été incendié par des inconnus.

Dans la nuit de jeudi 21 au vendredi 22 septembre 2017, un civil a été tué par des assaillants.

Le gouvernement burkinabè a promis des mesures fortes pour contrer le terrorisme. Il a également appelé les populations à collaborer avec les Forces de Sécurité et de Défense.

Agence d’Information du Burkina

NB: Photo d’illustration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *