Accueil / A la une / Salif Diallo est décédé des suites d’un malaise
Salif-Diallo-président-de-lAssemblée-national-depuis-le-30-décembre-2015

Salif Diallo est décédé des suites d’un malaise

Salif Diallo, 60 ans, est décédé cette nuit à Paris des suites d’un malaise. Il serait rentré de Tunisie où il était allé pour des soins. Grande figure de la vie politique, il avait été élu à la tête de l’Assemblée nationale en décembre 2015. L’homme que Soro voulait éliminer a fini par tirer sa révérence dans la nuit du 18 au 19 août 2017.

A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *